Étude sur les ruines romaines de Tigzirt (Éd.1897) PDF, EPUB

Carte du Forum romain, V, 106. Diverses fouilles à Rome, 1899.


ISBN: 2012662021.

Nom des pages: 232.

Télécharger Étude sur les ruines romaines de Tigzirt (Éd.1897) gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

Étude sur les ruines romaines de Tigzirt / par Pierre Gavault ; [édité par Stéfane Gsell]
Date de l’édition originale : 1897
Collection : Bibliothèque d’archéologie africaine ; fasc. 2

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

S. Paolo fuori le Mura, III, 151. Notes sur les antiquités au Louvre. Plusieurs facteurs ont agi contre la propagation du christianisme, au moins au sein de l’Empire romain. Joseph Bonnier, 1859-1908, taxonomiste et parasitologue crustacés français, élève de Giard (q.v.), directeur adjoint de la Station Zoologique de Wimereux.

Smyth, les vues de H. W. D? Rpfeld sur Ithaca et Leucas, V, 241. Mgr Stercorius était au concile de Serdica vers 343; voir Hilary, Epistula, B.II.4 (44), et Athanasius, Apologia contra Arianos, 48.2. CIL, 9: 338, se réfère à un certain Petronius ca.393. Paulinus de Nola, Carmina, 17.23, se réfère à l’endroit, mais sans rien indiquer sur les chrétiens là-bas. Maisons et tombes de la période géométrique à Kavousi, Crète (résumé). Il y a donc deux sites homonymes: Hampsa semble avoir réussi à faire cette distinction Ports et Ports Anciens – Copyright A.